La Confédération générale des Scop dévoile les principaux indicateurs de leur dynamique de création à l’occasion de la publication de ses chiffres clés 2012.

 

Une année féconde

Parmi les sociétés coopératives créées il y a trois ans, 82,5% poursuivent encore leur activité contre 66% pour l’ensemble des entreprises. Voici donc l’un des chiffres clés dévoilé par la Confédération générale des Scop. Même si en valeur absolue ces chiffres restent modestes, ils montrent un nouvel attrait et un développement régulier pour ce type de partenariat.

Ainsi, 248 nouvelles sociétés coopératives ont vu le jour en 2012, ce qui donne un total de 2 165 coopératives (2 004 Scop et 161 Scic) employant 43 860 salariés. Depuis 2007 il n’y avait pas eu un aussi bon niveau de création, selon la Confédération générale des Scop.

 

Scop, des entreprises durables

Vraisemblablement une société coopérative semble plus solide qu’un autre type d’entreprise. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, 82,5% des sociétés coopératives ont réussi à poursuivre leur activité après 3 ans d’existence, contre 66% pour l’ensemble des entreprises. Sur 5 ans nous pouvons également constater un écart similaire, en effet 66,1% des sociétés coopératives réussissent à poursuivre leur activité depuis 5 ans, contre 50 % pour l’ensemble des entreprises.

 

Pour en savoir plus

Bilan chiffré des Scop pour l’année 2012