Le contrat de génération destiné à favoriser l’embauche des jeunes et le maintien de l’emploi des seniors est entré en vigueur le lundi 18 mars 2013.

 

Un contrat enrichissant

Les modalités du contrat de génération viennent d’être précisées. Ce dispositif permet aux entreprises de moins de 300 salariés de bénéficier d’une aide financière de l’Etat d’un montant de 4000€ par an, pendant 3 ans.

Toutefois cette aide financière intervient dans un cadre particulier. En effet, elle n’entre en vigueur que si ladite société embauche en CDI un salarié de moins de 26 ans, tout en conservant un salarié de 57 ans ou plus.

 

Objectif et obligation

Le contrat de génération vise un triple objectif :

– l’accès durable des jeunes à l’emploi ;

– le maintien à l’emploi des seniors ;

-la transmission des savoirs et de l’expérience entre générations.

Les grandes entreprises, de plus de 300 salariés, n’ont pas droit à cette aide. Néanmoins elles doivent négocier avant le 30 septembre 2013 un accord fixant des engagements en faveur des jeunes, des seniors et de la transmission des compétences entre les générations. Faute de quoi, elles seront soumises à une pénalité.

 

Pour en savoir plus

Contrat de génération