Le congé de paternité est élargi en un congé de paternité et d’accueil de l’enfant.

 

Le choix du père

Selon la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2013, le congé de paternité a été élargi et ne s’adresse plus uniquement au père biologique du nouveau-né. Maintenant ce congé est également accordé à la personne vivant maritalement avec la mère de l’enfant. Cette personne peut-être le conjoint de la mère ou son concubin, ou elle peut avoir conclu un PCS avec la mère.

Il s’agit-là d’un changement dans la loi allant de pair avec l’évolution du couple d’aujourd’hui. La plupart des familles sont recomposées et il est très fréquent qu’un enfant vive avec un père de substitution. Cette loi vise donc ces couples recomposés, mais pas seulement. Il existe également d’autres formes de couple, comme le couple homosexuel, et dans ce cas le « congé de paternité et d’accueil de l’enfant » s’adresse à la compagne de la mère.

A noter : le « congé de paternité et d’accueil de l’enfant » est accordé au père de l’enfant et au compagnon (ou compagne) de la mère.

 

Pour en savoir plus

Le nouveau congé d’accueil de l’enfant